RPG Saint Seiya : La Guerre des Popes
Bonjour et bienvenue sur la Guerre des Popes !

Vous souhaitez rejoindre un des quatre sanctuaires des chevaliers de l'an 1000 ? Alors vous avez choisi le bon forum !

Rejoignez vous, choisissez votre clan, votre armure, incarnez votre propre personnage ! Venez participer à la plus grande guerre sainte de l'histoire : celle qui opposa les quatre plus puissants chevaliers de tous les temps pour savoir lequel succéderait à un ancien grand pope...

Chevaliers, vous pouvez jouer sur la victoire du clan qui vous semblera le plus noble !

Veillez vous connecter ou vous inscrire.


Forum RP littéraire, inspiré de l'univers Saint Seiya de Kurumada. Plongez dans l’obscurantisme du moyen-age et choisissez qui est le Grand Pope légitime d'Athéna !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sophia de la Vierge/Grand Pope Clan Hadès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sophia de la Vierge
Admin
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 29/04/2015
Age : 34
Localisation : Dunkerque

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)
Points de Cosmos:
500/500  (500/500)
Points d'armure:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Sophia de la Vierge/Grand Pope Clan Hadès   Mar 26 Mai - 13:46

Sophia, chevalier d'or de la Vierge et Grand Pope du sanctuaire fourni par Hadès.

Description


D'origine italienne (Naples). 1,70 m pour 55 kilos.
Sophia porte de longs cheveux blonds. Yeux bleus.
28 ans.

Elle est la disciple d'un des quatre vétérans de la dernière Guerre Sainte. Ce dernier était Grand Pope a tour de rôle avec ses trois frères, trois autres chevaliers d'or.

Le maître de Sophia était l'ancien chevalier d'or de la Vierge.

Sophia a pour objectif d'instaurer la sagesse dans le monde du Moyen - Âge c'est pourquoi elle convoitait la place d'unique Grand Pope du Sanctuaire d'Athéna.

N'ayant pas su s'entendre avec ses condisciples ; Enguerrand des Gémeaux, Vorhelm du Lion et Eulalie des Poissons, les quatre anciens n'ont pas jugé ces derniers dignes d'être proclamé Grand Pope.

Suite a la destruction du Sanctuaire d'Athéna par 4 Athéna Exclamation, Sophia part de son côté avec ses deux disciples : le chevalier d'or du Taureau et le chevalier d'or du Capricorne.

Elle sera contactée par Hadès et acceptera son pacte. Elle sera nommée Grand Pope du Sanctuaire d'Athéna d'Hadès. Sanctuaire fourni par Hadès lui - même et se trouvant sur l'île d'Ischia en Italie, dans la Baie de Naples.


Fiche présentation de Sophia de la Vierge, pope du Clan Hadès



Comment le Grand Pope avait - il pu se montrer aussi aveugle ?

Sophia n'en revenait toujours pas du manque de discernement de l'ancien !
Comment quelqu'un de son expérience, lui qui avait survécu à la précédente Guerre Sainte, lui qui la connaissait mieux que personne tout comme il connaissait ses trois anciens condisciples, comment avait - il pu penser qu'elle ne serait pas digne de lui succéder ?

C'était un comble. Dire que ça se prétendait pope et ça n'était même pas capable de reconnaître que la plus grande des valeurs était la Sagesse.
Elle était purement et simplement révoltée, et blessée, au plus profond d'elle - même !

Il était pourtant évident pour la jeune femme que la Guerre n'était une notion à utiliser qu'en cas d'un refus de négocier du parti adverse, c'était un derniers recours et non un mode de vie à suivre.

Il était évident que l'Equilibre et la Justice étaient des concepts précaires, voire même inutile dans le cas de l'Equilibre puisque ce dernier visait à répartir le bien et le mal de manière équitable.
Et pourquoi ? Pour rien, évidemment. Le mal devait être exterminé. Sans aucune chance de salut !

La Justice. De quel droit peut - on juger les autres ?
Certes, il fallait punir les vauriens, ça allait de soi.

Mais juger alors que nous ne sommes pas dans la peau de la personne accusée s'avérait être une aberration pour Sophia qui était plutôt encline à la compréhension d'autrui, sauf quand il s'agissait de ses anciens comparses, qui osaient aller contre la logique la plus élémentaire qui soit en refusant de lui prêter l'allégeance, qu'en tant que Sage, elle méritait pourtant.

Les nobles valeurs d'Athéna ne pouvaient être représenter que par la Sagesse, valeur prônant la paix et la compréhension d'autrui par le biais du dialogue.

C'était si évident.
Alors pourquoi cet idiot de Pope avait - il pu lui refuser la place qui lui revenait de droit ?

Certes, la blonde chevalier de la Vierge se doutait bien que ses anciens compagnons d'armes partageaient la même opinion que le vétéran à son sujet. Mais pas pour les mêmes raisons.

Ils ne l'imaginaient pas, elle, Sophia de la Vierge, à la tête du sanctuaire.
Mais pour l'unique motif que chacun d'entre eux étaient convaincus d'être le digne représentant de la Déesse Athéna de cette nouvelle génération qui s'annonçait.

Ce qui était ridicule.

Vorhelm du Lion, Enguerrand des Gémeaux et Eulalie des Poissons n'avaient pour eux qu'une grande puissance, que Sophia savait, malheureusement, égale à la sienne.

Mais ils n'avaient pas les capacités intellectuelles pour prendre la tête d'un sanctuaire aussi sacré que celui d'Athéna.

Non pas que la jeune guerrière les croyait stupides, bien au contraire, mais pour elle, ils manquaient tous de sagesse, valeur qu'elle estimait indispensable pour diriger le lieu saint.

Elle aurait pu les guider...
Si seulement ils n'étaient pas aussi entêtés !
Pourquoi refusaient - ils d'admettre l'évidence ? Par prétention ?
Mais par conséquent, par leur faute à tous les trois, le sanctuaire n'était plus...

Le chevalier de la Vierge n'avait pas eu d'autres choix, en effet, que suivre les trois autres dans un acte aussi terrible que fou, sinon elle et ses disciples auraient péri avec les quatre vétérans survivants de la dernière guerre sainte.

Ainsi, elle avait intimé à ses disciples l'ordre de prendre la position de l'Athéna Exclamation lorsqu'elle avait vu Vorhelm du Lion, ce guerrier qui agissait sans réfléchir, ainsi que ses élèves, prendre les premiers cette pose pourtant interdite.

Elle n'avait pas hésité une seule seconde, ni les deux autres rivaux, ils avaient tous compris que si ils ne rétorquaient pas, ils périraient a coup sûr.

Puis cette quadruple Athéna Exclamation n'était pas une si mauvaise idée finalement, elle devait le reconnaître.  
Les quatre ancêtres devaient mourir.
Eux et leur aberrant discours sur leur incapacité à reprendre le flambeau, eux qui tentaient de les ramener à la raison, c'était un comble !

Elle était l'évidence et les anciens avaient osé l'ignorer !
Ces pauvres tarés avaient insinué qu'elle abusait de sa force !
Ne voyaient - ils pas qu'elle y était forcée par ses trois crétins de condisciples qu'elle s'évertuait de convaincre de sa valeur et de sa légitimité au poste de Grand Pope ?

Ils avaient péri pour leur erreur et c'était bien fait pour eux. On ne traitait pas le chevalier de la Vierge comme on traitait une gamine capricieuse.

Mais tout cela aurait pu être évité si Enguerrand, Eulalie et Vorhelm avaient été capables de ravaler leur orgueil.
A moins qu'ils ne croient vraiment qu'ils sont le seul représentant valable pour la déesse Athéna...

Sophia sourit méchamment tout en ouvrant les yeux.
Si tel était le cas, si ils étaient assez bêtes pour ne pas voir qu'elle était la voix de la Sagesse, alors elle espérait pour eux qu'ils ne croisent jamais plus son chemin...

Bien sûr, elle était consciente qu'elle ne les vaincrait pas en un claquement de doigt puisque malheureusement il était impossible, selon l'ancien pope sénile lui - même, de les départager tous les quatre, tant leur puissance était égale.

Mais la jeune femme était confiante. Elle misait sur ses capacités intellectuelles, sur les réflexions dont elle seule avait le secret, pour faire basculer ses misérables rivaux et leur montrer que leur force, sans sagesse, ne valait même pas un vieil âne au marché de la ville la plus insignifiante qui soit.

Cependant, hors de question de les sous estimer. Vorhelm était fin stratège et n'y allait pas par quatre chemins. Enguerrand ne possédait pas l'art de la sagesse, de la philosophie, des mots mais il était sans doute le plus intelligent des quatre et incontestablement, vu sa spécialité, le plus équilibré. Quant à Eulalie, elle avait un sens inné de comment contourner les obstacles au gré de ce que sa maudite justice lui a appris et elle saurait finement ruser, Sophia n'en doutait pas.

La lutte allait être rude et longue avant que sa victoire ne sois assurée. Cela allait être d'autant plus long qu'avant que la guerre n'éclate, il fallait qu'ils forment des troupes. Tous les quatre repartaient à zéro.
Mais ce n'était qu'une question de temps avant de voir ses trois anciens collègues se prosterner devant elle et la reconnaissent enfin comme leur guide. Alors la seulement, elle aura la bonté de leur laisser la vie sauve...

Un vacarme soudain sortit la chevalière de la Vierge de ses pensées. Des mouettes. La côte était proche. L'île réservée par Hadès n'était pas trop loin des terres. D'ici ce soir elle aurait installé ses nouveaux quartiers.

D'un claquement de doigt, elle fit venir a elle ses deux disciples, les chevaliers d'or du Taureau et du Capricorne. Elle réprima un sourire en les voyant se précipiter vers elle comme si leur vie en dépendait.

En même temps, c'était bel et bien le cas. Il valait mieux pour eux qu'ils lui vouent une dévotion sans faille...

"Il nous faut un bateau. Assez grand pour nous contenir tous les trois ainsi que nos chevaux, en comptant évidemment au moins trois marins d'expérience. Il est évident que nous n'aurons pas à les payer, nous aurons d'autres moyens pour les obliger à coopérer. Vous voyez ce que je veux dire, n'est - ce pas ?"

Ils hochèrent la tête et lui sourirent, d'un air entendu. Elle répondit a leur sourire alors que son regard se posait sur l'horizon là où se détachait, par ce magnifique jour chaud et ensoleillé, une massive silhouette, conique et sombre. L'île volcanique d'Ischia. Offerte par Hadès.

Sophia ignorait que le Dieu des Enfers était un sage. Elle avait été agréablement surprise par la lucidé de ce dernier. Elle s'était cependant montrée réticente avant d'accepter son offre.
Mais, puisqu'il voyait en elle le seul Grand Pope légitime et qu'il n'espérait nul autre chose que d'étendre son pouvoir à la surface même de la Terre, elle n'avait pas hésité bien longtemps.

Elle saurait le manipuler en temps voulu pour contrôler les spectres du Dieu et éviter que la situation ne devienne périlleuse pour la planète. Elle restait avant tout une représentante de la Déesse Athéna, et pas la moindre puisqu'elle éliminerait doucement mais sûrement les trois faux popes.
Elle ne faisait que se servir du Dieu des Enfers et comptait sur ses paroles de philosophe pour l'endormir, il n'était qu'un contretemps, et elle savait que sur ce point ses adversaires avaient strictement la même opinion du dieu qui avait fait l'erreur de les parrainer.

Au moins Hadès ne s'était pas trompé, il était moins stupide que ses semblables.
Elle allait profiter des terres qu'il lui offrait et des armures qu'il allait lui procurer.
Et elle vaincrait, elle en était persuadée !
L'alliance d'une grande guerrière et d'un puissant Dieu ne laissait aucun doute planer sur l'issue de cette guerre...
Guerre qu'elle était obligée de mener par la faute du stupide orgueil de ses pairs, elle qui ne voulait que la Paix, comme la Sage Athéna.
Mais comme dit le proverbe, qui veut la paix, prépare la guerre...

Elle serait l'unique Pope légitime de cette nouvelle génération même si ces vieux fous de vétérans en avait décidé autrement. Oui ce n'était qu'une question de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sophia de la Vierge/Grand Pope Clan Hadès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jour 0: Election du grand pope
» Les armures d'or
» Du Grand Pope aux Gémeaux: En attendant la Reine des Enfers
» Vasco et Haka dans la salles du grand pope.
» [Fin Septembre 1755, PV Shion & Kappa] Le Grand Pope Veut des Réponses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : La Guerre des Popes :: Le Palais des Saints :: Fiches personnages :: Fiches Clan Hadès/de la Sagesse-
Sauter vers: